Collaboration pour le développement d’un nouveau malt


Un des fermenteurs de la microbrasserie « Les Brasseurs du Petit-Sault » du centre-ville d’Edmundston contient une bière brassée exclusivement avec nos malts. Cette nouvelle a été originalement publié sur le site des Brasseurs du Petit Sault.

C’est la 1re fois que les Brasseurs du Petit-Sault tente une pareille expérience et c’est un bel exemple de collaboration interprovinciale, qui s’est déroulé sur une période d’un mois.

collaborateurs

André Léger, directeur général des Brasseurs du Petit-Sault, Gavin Anderson et Jason Dionne, brasseurs, Jean-Michel Gedraux, ingénieur-brasseur et consultant, Dany Bastille, malteur et Cindy Rivard de MaltBroue.

Bien que la microbrasserie utilise déjà des malts de spécialité de MaltBroue, c’est la première fois qu’une bière sera brassée en utilisant ce malt exclusivement, qui est un malt pâle. Nous sommes vraiment heureux de la collaboration que nous avons eue avec la microbrasserie du Petit Sault et le laboratoire du CCNB à Grand Sault pour le développement de ce nouveau malt, qui répond aux exigences des brasseurs.

Quant à la microbrasserie du Petit Sault, elle a pour mission de brasser des bières d’excellence, tout en mettant l’accent sur la coopération et le développement régional.

La bière est une pale ale de type bière de soif avec un taux d’alcool qui devrait jouer autour de 4.6%. Elle sera disponible la semaine prochaine en fût à la brouetique de la microbrasserie ainsi que dans les stations de remplissage de cruchons d’Alcool NB de Dieppe, de Sackville et de Rothesay à compter du jeudi 5 mars.

Cette bière a été brassée en collaboration avec Jean-Michel Degraux, ingénieur-brasseur belge qui nous a accompagné, MaltBroue et  les différents intervenants regroupés autour de ce projet, que ce soit pour des ateliers de formation spécifique au domaine du maltage et du brassage ou pour le développement du produit.

La microbrasserie pousse la collaboration plus loin en donnant à sa bière le nom de Lieutenant Ingall en honneur de ce soldat britannique qui a oeuvré à rapprocher les régions du Grand Madawaska et qui a laissé son nom au fort Ingall, situé à quelques kilomètre de la malterie. Il a organisé le déplacement de soldats de Fredericton à Edmundston en 1837 pour défendre le territoire des Américains. Il a aussi dirigé 400 hommes à ouvrir un chemin le long de la rive Est de la rivière Madawaska jusqu’au Témiscouata.

C’est un bel honneur qu’ils nous font en nommant une bière au nom d’un personnage historique du Témiscouata et une belle façon de le faire connaître auprès de la population du Nouveau-Brunswick, qui connait probablement moins ce bout de notre histoire commune.

Quant au nouveau malt, il sera disponible sur le marché dans les prochains mois. Nous vous en informerons!

Ce projet de formation et développement d’un nouveau malt a été possible grâce à la collaboration d’Emploi Québec et Innov-Export PME.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *